Lifestyle·Livre

Lectures (septembre 2019)

Bonjour,

Aujourd’hui, on se retrouve pour parler de mes dernières lectures: du feel good, de la lecture pour poulettes et du young adult. Il s’agit de livre que j’ai emprunté à ma bibliothèque.

lectures-septembre2019-01

C’est parti!

La petite boulangerie du bout du monde Jenny Colgan:

la-petite-boulangerie-du-bout-du-monde-jenny-colgan-01

« Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d’une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu’un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?
Seule dans une boutique laissée à l’abandon, Polly se consacre à son plaisir favori : préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues – avec un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands – en petits bonheurs partagés, ce qui n’était qu’un break semble annoncer le début d’une nouvelle vie… »

Mon avis:

Je vous le dis tout de suite je m’attendais à mieux. L’histoire est sympathique, on y découvre la vie dans un village de pêcheur des Cournouilles mas on voit les choses arriver gros comme une maison. Les personnages sont assez caricaturaux.

Il existe une suite, je ne pense pas la lire.

Je lui mettrais 11/20 car la lecture est assez fluide mais j’ai aimé sans plus.

Tuto n°1: Embrasser comme une déesse Brianna R. Shrum:

tuto-n-1-embrasser-comme-une-deese-brianna-r-shrum-01

« Un blog qui promet des solutions d’expert à tous les petits problèmes de l’adolescence…
Vous en avez rêvé ? Renley l’a fait !
(Et pour elle, c’est le début des ennuis.)

Suite au remariage de son père avec une femme beaucoup plus jeune que lui, Renley n’a quasiment plus aucun contact avec sa mère, partie vivre à New York depuis quatre ans. La jeune fille est une tête en maths – bref, on ne peut pas dire que ce soit la plus cool des lycéennes – et entretient une relation platonique avec son voisin et meilleur ami, aux côtés duquel elle a grandi. Car même s’il est très amoureux, elle ne se voit pas du tout sortir avec lui.

Pour un voyage de classe… à New York justement… Renley a besoin de réunir un peu d’argent et décide de lancer une chaîne de tutos qu’elle monétise. L’argument ? Des réponses d’expert, vécues de première main, aux questions que se posent les ados. Jalouse de son indépendance, elle préfère garder sa véritable identité secrète. C’est le début d’une quête qui va la transformer et changer le regard que les autres portent sur elle.

Tuto n°1 : Comment écrire un roman absolument addictif ! Découvrez, dans le sillage de Renley, les tribulations et les angoisses existentielles d’une jeune fille sensible et drôle, sa découverte des premiers émois et des premiers défis de la vie d’une lycéenne loin, très loin d’être ordinaire. »

Mon avis:

On est sur de la littérature pour ado/young adult, l’histoire est l’histoire d’une lycéeenne. Mais maintenant il y a youtube (qu’il n’y avait pas à mon époque) mais on retrouve les problèmatiques d’une ado « lambda ». J’ai passé un très bon moment en suivant l’histoire de Renley et de son évolution dans son année de lycée.

Je lui mettrai 14/20.

Celle dont j’ai toujours rêvé Meredith Russo:

celle-dont-jai-toujours-rever-meredith-russo-01

« Pour devenir celle dont elle a toujours rêvé, Amanda a parcouru un chemin très éprouvant mais c’est l’amour de Grant qui va l’aider à achever sa destinée.
POUR DEVENIR ELLE-MÊME, AMANDA A TRAVERSÉ BIEN DES ÉPREUVES, MAIS LA PLUS TERRIFIANTE RESTE À VENIR : SA PREMIÈRE HISTOIRE D’AMOUR.
Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée. Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s’intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l’empêche de s’ouvrir aux autres. Sa rencontre avec Grant remet tout en question. Il est le premier garçon qui parvient à lui faire baisser sa garde. Amanda comprend que pour être heureuse, elle doit se révéler, au risque de tout perdre. Car le secret d’Amanda c’est qu’avant, elle s’appelait,Andrew.

Celle dont j’ai toujours rêvé est un récit universel et une fantastique histoire d’amour. »

Mon avis:

C’est un livre que j’ai pris en regardant la couverture, il était au rayon young adult.

En le commençant, je relie le résumé et je comprends. Il s’agit de l’histoire d’une personne « fille » née garçon. L’histoire est très bien écrite, on alterne entre son année au lycée suite à son emménagement chez son père et son processus pour reprendre possession de son  identité et du corps qui lui correspond. On a une histoire d’amour, de l’amitié et l’adolescence.

La lecture m’a permis de comprendre et de répondre à des questions que je me posais à ce sujet.

D’ailleurs Cordélia du blog Mademoiselle Cordélia l’avait cité dans son post: La master-liste LGBT+ de Cordélia

Ma note: 18/20 un gros coup de coeur!

Ne m’appelez pas Blanche Neige Gally Lauteur:

ne-m-appeler-pas-blanche-neige-gally-lauteur-01

Qui a dit que la vie était un conte de fées ? Lorsqu’on est trahie par sa meilleure amie, difficile d’y croire. Sous le choc, Blanche, 18 ans, préfère s’enfuir dans la nuit parisienne, entraînée par de mystérieux fêtards rencontrés sur le réseaux social le plus populaire du moment. Si la magie devient virale, une princesse peut-elle s’en sortir avec pour seules armes : sa répartie et son téléphone ? Oserez-vous croquer cette pomme d’amour et découvrir le coeur des princes de votre entourage ?

Mon avis:

On est dans du ado/young adult!

J’ai craqué pour la couverture qui m’a fait pensé aux jolies couvertures des lectures de Charlotte du blog La parenthèse imaginaire. J’avais très envie d’aimer ce livre.

L’idée de revisité l’histoire en s’inspirant de Blanche Neige est une très bonne idée. Le fait de la placer actuellement avec des réseaux sociaux est super aussi. Mais j’ai l’impression que les personnages auraient mérité d’être plus développé.

Je l’ai lu assez vite mais je suis resté sur ma f(a)in.

Ma note: 12/20

Cupidon a des ailes en carton Raphaëlle Giordano:

cupidon-a-des-ailes-en-carton-raphaelle-giodano-01

« Le nouveau roman de l’auteur star Raphaëlle Giordano, après le phénomène Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une et Le jour où les lions mangeront de la salade verte.
Meredith aime Antoine. Éperdument. Mais elle n’est pas prête. Comédienne en devenir, ayant l’impression d’être encore une esquisse d’elle-même, elle veut éviter à leur histoire de tomber dans les mauvais pièges de Cupidon. Alors, il lui faut se poser les bonnes questions : comment s’aimer mieux soi-même, aimer l’autre à la bonne distance, le comprendre, faire vivre la flamme du désir ? Meredith pressent qu’avec ce qu’il faut de travail, d’efforts et d’ouverture, on peut améliorer sa capacité à aimer, son  » Amourability « .

Son idée ? Profiter de sa prochaine tournée avec sa meilleure amie Rose, pour entreprendre une sorte de  » Love Tour « . Un tour du Moi, un tour du Nous, un tour de l’Amour.

Aussi, afin de se préparer à vivre pleinement le grand amour avec Antoine, elle doit s’éloigner. Prendre le risque de le perdre pour mieux le retrouver. Ils se donnent 6 mois et 1 jour. Le compte à rebours est lancé, rythmé par les facéties de Cupidon.

Meredith trouvera-t-elle ses réponses avant qu’il ne soit trop tard ? »

Mon avis:

Et bien, comme pour son premier livre, j’avais envie d’aimer mais en fait non.

Déjà le cheminement de Meredith ne m’a pas du tout parler. J’avais envie de lui donner des claques pour la secouer! A la fin du livre, il y a comme une partie manuel pour vous permettre de rédiger votre introspection et faire votre carnet « Amourability ».

En fait, je ne doit pas être réceptive à ce style de format!

Ma note 10/20

lectures-septembre2019-02

Voilà pour mes lectures de septembre. Je vous conseille vivement Celle dont j’ai toujours rêvé de Meredith Russo.

Hier soir j’ai attaqué dans un autre registre: Les proies: Dans le Harem de Khadafi d’Annick Cojean, et bien ça fait froid dans le dos.

Qu’en pensez-vous? Avez-vous déjà lu certain(s) titre(s)? Que lisez-vous en ce moment?

Je vous souhaite une belle semaine, bisettes

Cécile

N’hésitez pas à laissez un commentaire, j’y réponds toujours. Vous pouvez aussi me suivre sur le blog, laisser une étoile, sur FB: un pouce ou sur Inspilia un cœur pour signifier votre présence 😉

9 commentaires sur “Lectures (septembre 2019)

  1. Coucou !
    Dans ton article des livres que j’ai lu, d’autres pas et d’autres que je projette de lire !
    Merci pour ton avis !
    Des bisous
    Audrey

  2. merci pour tes avis
    je viens de terminer une évidence d’Agnés Martin Lugand et j’ai bien aimé
    bon dimanche

Laisser moi un petit mot ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s