Lifestyle·Livre

Lectures de juin-juillet-août 2020

Bonjour,

Ça fait un moment que je ne vous ai pas parlé de mes lectures car je n’ai pas beaucoup lu en juin et juillet. Je me suis rattrapée un peu en août. Voici donc les livres que j’ai lus dernièrement et mon avis dessus.

C’est parti!

Nos résiliences Agnès Martin Lugand:

nos-resiliences-agnes-martin-lugand-01

« Notre vie avait-elle irrémédiablement basculé ? Ne serait-elle plus jamais comme avant ? Étrange, cette notion d’avant et d’après. Je sentais que nous venions de perdre quelque chose d’essentiel. Aucune projection dans l’avenir. Aucun espoir. Rien. Le vide. Une ombre planait désormais sur notre vie. Et j’avais peur. Mais cette peur, je devais la canaliser, l’étouffer, l’éloigner, je ne pouvais me permettre de me laisser engloutir. « 

Un seul instant suffit-il à faire basculer toute une vie ? »

Source le site de l’éditeur Michel Lafon

Mon avis:

J’ai offert ce livre à ma maman pour la fête des mères et elle l’a lu rapidement . J’ai aussi lu Nos Résiliences très rapidement. La plume d’Agnès Martin Lugand est fluide et très facile à lire. 

J’ai aimé suivre l’évolution de ses personnages.  J’ai voulu les secouer et j’aurai aimé les voir réagir différemment dans certaine situation. Je suis vraiment rentrée dans l’histoire. J’aimerai beaucoup une suite car je pense que c’est possible vu la fin.

J’avais beaucoup aimé Une évidence son livre précédent et je dois dire que je me suis encore régaler avec ce roman.

Ma note❤❤❤❤❤

Quand nos souvenirs viendront danser, Virginie Grimaldi:

quand-nos-souvenir-viendront-danser-virginie-grimaldi-01

« Lorsque nous avons emménagé impasse des Colibris, nous avions vingt ans, ça sentait la peinture fraîche et les projets, nous
nous prêtions main-forte entre voisins en traversant les jardins non clôturés. »
Soixante-trois ans plus tard, les haies ont poussé, nos souvenirs sont accrochés aux murs et nous ne nous adressons la parole qu’en cas de nécessité absolue. Nous ne sommes plus que six : Anatole, Joséphine, Marius, Rosalie, Gustave et moi, Marceline.
Quand le maire annonce qu’il va raser l’impasse – nos maisons, nos mémoires, nos vies –, nous oublions le passé pour nous allier et nous battre. Tous les coups sont permis : nous n’avons plus rien à perdre, et c’est plus excitant qu’une sieste devant Motus. »
À travers le récit de leur combat et une plongée dans ses souvenirs, Marceline raconte une magnifique histoire d’amour, les secrets de toute une famille et la force des liens qui tissent une amitié.

Source le site de l’éditeur Fayard

Mon avis:

Je suis aussi une fidèle de l’auteure Virginie Grimaldi d’ailleurs je vous ai déjà fait une revue sur Il est grand temps de rallumer les étoiles,  j’avais souvent un problème avec la fin de ses romans, je trouve que souvent le dernier chapitre est de trop.

Pour Quand nos souvenirs viendront danser, j’ai aimé suivre les aventures de ses retraités de l’impasse des colibris et découvrir leur histoire depuis leur emménagement. J’ai pleuré et j’ai ri. La fin m’a surprise mais je la trouve juste et réelle.

Ma note: ❤❤❤❤❤

Vous pouvez la suivre sur  son Instagram et sur son blog, elle y est accessible.

Reines de sang, Philippa Gregory:

reines-de-sang-philipa-gregory-01

Jane, Catherine et Mary Grey sont trois sœurs qui ne souhaitent rien d’autre que profiter des beautés de ce monde, de leur jeunesse, et de trouver l’amour. Mais leur héritage royal font d’elles des cibles aux yeux de leurs cousines : Marie et Élisabeth qui se partageront successivement la couronne d’Angleterre et redoutent plus que tout de la perdre. Chacune d’entre elles est cependant déterminée à prendre les rênes de leur propre destin pour être la dernière Tudor même si cela signifie risquer sa vie et vivre ses derniers instants à la Tour de Londres. Dans ce jeu de pouvoir, qui sera la dernière Tudor ?

Cinq héritières présomptives, cinq femmes pour perpétuer la lignée des Tudor.

Une lutte de pouvoir sans merci.

Source Babelio

Mon avis:

J’ai emmener ce livre avec moi en vacances début août, j’ai mis assez longtemps à le lire. 

Déjà, il y a une chose surprenante: il y a 3 chapitres: Jane , Catherine et Mary. Il m’a fallu un peu de temps pour remettre les héroïnes dans l’Histoire pourtant c’est une période que je maîtrise assez bien. Je ne connaissais pas du tout la famille Grey et ses aspirations au trône d’Angleterre. L’écriture est assez dense et les faits historiques sont assez fidèles, l’auteure les a mis dans sa trâme pour être fidèle à ceque l’on savait de cette famille. Je me suis régalée de découvrir les destins de ses 3 soeurs qui aurait pu succédé à Elisabeth. J’ai aimé suivre les vies de ses jeunes femmes si différentes et qui au final n’aspiraient qu’à être heureuse mais elles n’ont pas eu le choix de leur destin.

Si vous voulez découvrir cette époque de façon romancé, je peux vous conseiller  niveau série vous avez « Reign: le destin d’une reine » qui romance la vie de Marie Stuard sur Netflix c’est traité de façon « young adult », « Elizabeth : l’âge d’or » disponible aussi sur Netflix, le film « 2 soeurs pour un roi » qui romance la vie des soeurs Boleyn, plus les secrets d’Histoire ou même sous les jupons de l’Histoire qui ont traité cette période de l’Histoire.

Ma note: ❤❤❤♡♡

Les pointes noires à l’opéra, Sophie Noël:

les-pointes-noires-a-l-opera-sophie-noel-01

« Ève n’est pas seulement douée, elle est portée par une passion dévorante et redouble d’acharnement pour convaincre ses professeurs qu’une danseuse étoile peut être noire. Heureusement, elle est soutenue par l’une d’entre elles, Mademoiselle Carle.

Face à la solitude, elle tente de renouer des liens avec son amie d’enfance. Ève comprend alors que sa passion pour la danse ne l’a pas seulement amenée à l’Opéra, mais que son rêve est bien plus grand… »

Source le site de l’éditeur Magnard Jeunesse

Mon avis:

Il s’agit d’un roman jeunesse qui est la suite de Les pointes noires que j’avais beaucoup aimé. On retrouve Ève qui intègre l’Opéra de Paris. Elle doit faire sa place en temps que danseuse dans cette école prestigieuse et exigeante mais elle dois travailler 2 fois plus pour se distinguer de ses camarades à cause de sa couleur de peau. Grace à ce roman, j’ai pu me rendre compte de chose que l’on ne (ou que l’on ne veux) se rend pas compte  en temps que blanc. 

La plume de Sophie Noël est vraiment très agréable à lire et les chapitres courts s’enchaînent facilement. J’ai été embarqué en cours de danse avec les blessures du corps et de l’âme d’Ève. Elle cherche toujours des solutions à ses problèmes même si ce n’est pas toujours facile. 

Je trouve la suite vraiment réussie et je l’ai même préféré au tome 1. Je pense que l’on peut lire la suite sans avoir lu le 1er tome. Je sais qu’il est prévue un 3ème opus. J’ai vraiment hâte de voir la suite. 

Ma note:  ❤❤❤❤❤

Vous pouvez suivre l’auteure sur son blog pour découvrir son univers.

lecture-juin-juilet-aout-2020-02

Lectures juin, juillet, août 2020

Voilà pour mes dernières lectures, des auteures que je connais et que j’apprécie, des lectures faciles sauf Reines de sang. J’ai dans ma pile à lire le dernier Virginie Grimaldi, le dernier Serena Giuliano ainsi que la suite des aventures d’Abigaël de Marie Bernadette Dupuy donc je vous ai déjà parlé ici.

Qu’en pensez-vous? Avez-vous lu certain de ses livres? Que lisez-vous en ce moment?

Passez une belle semaine, 

Je vous embrasse

Cécile

N’hésitez pas à laissez un commentaire, j’y réponds toujours. Vous pouvez aussi me suivre sur le blog, laisser une étoile, sur FB: un pouce et sur Les blogueuses un cœur pour signifier votre présence 😉

11 commentaires sur “Lectures de juin-juillet-août 2020

  1. Cet été j’ai beaucoup lu. J’ai découvert Agnes Martin-Lugand et j’ai adoré. Il m’en reste plein à lire. J’ai découverte aussi Agnes Ledig, dans la même veine et j’aime beaucoup aussi.
    J’avais adoré « quand les souvenirs »…. mais je me souviens même plus de la fin ! faudra que je le relise !

  2. Bonjour. De bien belles lectures. J’adore les livres de Philippa Gregory et les séries qui en découlent. D’aborder l’Histoire du point de vu des femmes à ces époques si machisme c’est addictif on ne voit pas les pages défilées. Je suis moi aussi en Angleterre mais quelques années avant, car je lis « La reine de l’ombre  » de Paul C Doherty. De belles lectures pour septembre ! ^^

    1. Bonjour,
      Je ne savais pas qu’il y avait des séries qui en découlait, en regardant de plus près je me rends compte que j’ai beaucoup aimé 2 soeurs pour un roi même si il y a eu pas mal d’arrangement avec la réalité. Je note la « Reine de l’ombre.
      Passe un bon week-end, bisettes

Laisser moi un petit mot ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s